Responsable Moyens de subsistance, Opportunités Economiques et Conflits At Equal Access


Equal Access International (EAI) – une organisation non gouvernementale (ONG) dont le siège est à Washington, DC – s’associe à des communautés du monde entier pour co-créer des solutions durables utilisant l’engagement communautaire et les médias et technologies participatifs. Avec le financement des bilatéraux, des multi-latéraux, des fondations et des donateurs individuels, EAI a un20-années d’accomplissement de la mise en œuvre de projets de changement social et opère actuellement en Afghanistan, au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Tchad, au Kenya, au Mali, au Népal, au Niger, au Nigéria et aux Philippines.

Aperçu du poste

Résilience pour la Paix (R4P) est une initiative quinquennale financée par l’USAID et mise en œuvre par EAI pour renforcer la résilience communautaire et l’apprentissage, en particulier des femmes et des jeunes, afin de contrer et prévenir l’extrémisme violent dans les régions frontalières du nord de la Côte d’Ivoire. En partenariat avec – le Centre National de Recherche d’Opinion (NORC), Indigo-Côte d’Ivoire et l’Université de Bouaké – le projet favorisera un « écosystème contre l’extrémisme violent » en renforçant les structures de résilience communautaire et en créant des opportunités d’autonomisation civique et économique pour les communautés frontalières à risque, grâce à l’amélioration de la gestion des ressources naturelles et de la prestation et réactivité des services gouvernementaux. D’autres activités permettront d’éduquer les citoyens et de favoriser les réseaux de dialogue et les rencontres publiques pour renforcer la confiance de l’ensemble de la communauté, d’accroître les récits positifs, de générer des connaissances et un apprentissage parmi les communautés locales sur les concepts de lutte contre l’extrémisme violent, tandis que l’autonomisation économique et les approches positives de développement des jeunes amélioreront leur employabilité.

Aperçu du poste

En tant que membre de l’équipe Résilience pour la paix (R4P), le/a Responsable Moyens de subsistance, Opportunités Economiques et Conflits (MSOEC) est chargé(e) de coordonner et apporter une contribution technique au développement, à la coordination et à la mise en œuvre des interventions contribuant à la promotion d’opportunités de moyens de subsistance économiques novateurs dans les régions frontalières du Nord pour les jeunes et les femmes.

Le Responsable MSEOC est basé à Korhogo et relève du Chef de Projet Adjoint. Il / elle collaborera étroitement avec les autres Responsables de composantes ainsi que les équipes de soutien opérationnel et techniques du projet basés aux bureau de Korhogo et d’Abidjan.

Responsabilités

*Qualité, planification et mise en œuvre du programme***

· Fournir un leadership stratégique et des conseils techniques sur les interventions en faveur des moyens de subsistance, la génération de revenus et le financement rural. Cela comprendra, mais sans s’y limiter, la création et le renforcement de groupes de micro-épargne et de prêt (par exemple, les VLAs), le renforcement économique des ménages et la conception ainsi que la conduite de formations au niveau individuel et collectif,

· Assurer l’élaboration et la supervision en temps opportun des plans de travail, des objectifs, des budgets et des rapports relatifs aux moyens de subsistance économiques en coordination avec l’équipe du projet et ses partenaires,

· Coordonner une équipe de Facilitateurs Communautaires et entretenir des relations de confiance et de collaboration avec les leaders communautaires, les partenaires locaux et les autorités locales,

· Diriger la conception, la collecte et l’analyse des données sur le marché du travail local, les tendances, les profils de moyens d’existence dans des domaines spécifiques, les opportunités de marché et les lacunes de compétences, afin d’identifier les opportunités économiques les plus adaptées à la demande,

· Intégrer une optique sensible aux conflits à toutes les étapes de la conception, du développement et de la mise en œuvre des activités, en veillant à ce que les interventions contribuent à la réduction de la marginalisation et des inégalités dans les zones frontalières,

· Mener des activités de sensibilisation auprès des dirigeants communautaires et locaux, des partenaires du secteur privé (par exemple les institutions financières formelles), du gouvernement et d’autres parties prenantes,

· Établir et entretenir des partenariats avec les départements gouvernementaux concernés, le secteur privé et les organisations locales / internationales pour créer des synergies et obtenir un plus grand impact des interventions du projet R4P,

· En collaboration avec l’Unité de Recherche-Action ainsi que les autorités locales et les dirigeants communautaires, identifier les moyens de subsistance économiques les mieux adaptés dans les zones cibles en réalisant des évaluations du marché local, etc.,

Suivi qualité et rapportage **

· Diriger les efforts pour superposer, séquencer et adapter les méthodologies d’activités pertinentes afin d’assurer une synergie et un impact maximal dans le contexte local,

· Intégrer les résultats de « collaboration, d’apprentissage et d’adaptation » et de suivi tenant compte de la complexité dans l’approche technique, en veillant à ce que les Facilitateurs Communautaires collectent en permanence des données, apprennent et partagent les leçons qu’ils ont apprises, et adaptent les activités, plans de travail et stratégies du projet au contexte communautaire,

· Contribuer aux plans de travail globaux, aux rapports trimestriels et annuels, aux rapports financiers et veiller à ce que les autres produits écrits liés à la composante Moyens de Subsistance et Opportunités Economiques soient de bonne qualité,

· Collaborer étroitement avec le reste de l’équipe R4P pour s’assurer que les activités sont éclairées par d’autres considérations programmatiques, de S&E, financières et opérationnelles et y contribuent.

*Renforcement de capacités et autre appui***

· Fournir des conseils sur les approches techniques et renforcer les capacités des partenaires grâce à une formation sur les compétences de base en commerce et dans d’autres domaines liés à l’autonomisation ou aux moyens de subsistance,

· Assurer l’organisation de formation sur l’élaboration de business plan, la gestion des compétences de vie, la stratégie de marché, etc. pour les jeunes femmes et jeunes entrepreneurs,

· Encadrer, former, superviser et encadrer les Facilitateurs Communautaires et les partenaires de mise en œuvre dans le but de renforcer leurs capacités techniques en matière de moyens de subsistance et de garantir une programmation de qualité.

· Fournir un soutien administratif au besoin pour les procédures d’achats, les paiements et les sous-subventions, les contrats de consultances et assurer la liaison avec les Facilitateurs Communautaires et les partenaires,

· Fournir un éventuel soutien technique complémentaire pour le projet, y compris l’élaboration et l’examen du cadre logique, l’identification d’indicateurs et d’objectifs de performance, et le développement d’approches de mesure spécifiques au projet,

· Maintenir des relations ouvertes et professionnelles avec les membres de l’équipe, promouvoir un fort esprit d’équipe et fournir une supervision et des conseils pour permettre au personnel de mener à bien les interventions liées aux moyens de subsistance,

· Effectuer d’autres tâches assignées.

Expérience

· Licence en développement économique, administration des affaires, comportemental, autres sciences de la vie / sociales, développement international ou autre domaine connexe.

· Au moins cinq années d’expérience avérée de travail sur des projets promouvant des interventions en faveur des moyens de subsistance, particulièrement autour de la formation professionnelle, la création de revenus alternatifs / supplémentaires, la micro-épargne et aux microcrédits, l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes et le développement du secteur privé,

· Expérience avérée d’obtention de résultats dans la promotion d’opportunités économiques ou de moyens de subsistance tout en utilisant une approche sensible aux conflits,

· Expérience dans la création et le renforcement de groupes d’épargne et de crédit en microfinance à l’attention des femmes et des jeunes de communautés à risque (ex. moyens d’acquérir des compétences en calcul, en finance et en littératie, gestion financière et démarrage et gestion de leurs propres micro-entreprises durables),

· Expérience dans la conception, la formation et l’assistance technique sur les moyens de subsistance économiques et les activités génératrices de revenus,

· Familiarité avec les règles et réglementations de l’USAID et expérience de travail dans un environnement d’ONG internationales hautement souhaitable,

· Expérience des systèmes d’inclusion financière et des associations villageoises d’épargne et de crédit (VSLAs) plus spécifiquement,

· Expérience de travail avec des partenaires locaux dans des communautés à risque.

Compétences et capacités

· Connaissance et expérience dans l’application d’approches sensibles aux conflits/ do no harm, favorisant l’égalité des sexes et l’inclusion sociale, intégrant la collaboration, l’apprentissage et l’adaptation (CLA),

· Compréhension nuancée du contexte politique, social et sécuritaire dans les régions frontalières septentrionales de la Côte d’Ivoire et des facteurs contribuant à l’extrémisme violent,

· Maîtrise du français requise ; un anglais parlé et écrit serait fortement préféré ; une connaissance des langues utilisées dans le nord de la Côte d’Ivoire serait un atout supplémentaire,

· Excellentes compétences en communication et relations interpersonnelles,

· Capacité à travailler en équipe et à renforcer les capacités de l’équipe de projet et des partenaires dans le domaine des moyens de subsistance et des opportunités économiques,

· Solides compétences en résolution de problèmes, en pensée critique et d’organisation,

· Excellentes compétences interpersonnelles, sensibilité culturelle et capacité démontrée à travailler efficacement avec les représentants du gouvernement, les organismes à but lucratif du secteur privé, les organisations communautaires locales, etc.,

· Flexible et multi-tâches, capacité à penser de manière innovante et à introduire de nouveaux concepts,

· Capacité à travailler de manière autonome et à porter des jugements judicieux pour mener à bien les tâches,

· Capacité à travailler sous pression et à respecter les délais,

· Capacité et volonté de travailler en milieu rural sont requises,

· Connaissance pratique de Microsoft Office, notamment Word, Excel et PowerPoint.

How to apply

Les candidat(e)s qualifié(e)s sont invité(e)s à soumettre leur candidature à R4P_Recrutement@equalaccess.org au plus tard le 31 mars 2021.

« Responsable MSEOC » doit être inclus dans la ligne d’objet de l’e-mail de candidature pour être pris en compte. La demande doit inclure : un curriculum vitae complet et une lettre de motivation.

EAI est un employeur garantissant l’égalité des chances. EAI accueille et soutient un environnement de travail diversifié et inclusif. À ce titre, notre engagement est de promouvoir l’égalité des chances en matière d’emploi pour tous les employés et candidats à la recherche d’un emploi. De plus, le harcèlement ou la discrimination basé sur ces caractéristiques ne seront pas tolérés à l’EAI.

Search Jobs By Country

List of Countries

ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish